Winding: Abass Diallo tué à bout portant par l’armée, l'AMDH dénonce une dynamique répressive dans la Vallée

29/05/2020

image

                             

                                                                                                                                                   

                                        Le Calame - Abass Diallo (34 ans) a été tué à bout portant, dans la nuit du 28 au 29 mai, par une unité de l’armée mauritanienne d’une balle en pleine poitrine, à Winding (Mbagne), situé aux abords du fleuve Sénégal.

Originaire du village de Dabane (M’Bagne), Abass, charretier, transportait de la marchandise pour le compte d’un commerçant. Surpris par une unité de l’armée, en charge de la surveillance des frontières, Abass et le commerçant prendront la poudre d’escampette avant que le charretier ne reçoive la balle mortelle.

« A une distance très réduite, la victime a reçu une balle en pleine poitrine. La victime était accompagnée de son neveu et du commerçant auquel appartiennent les marchandises débarquées d'une pirogue. Il est exclu de parler d'actes isolés ou d'erreur... », s’indigne l’AMDH sur la base de données recueillies.

Père de cinq enfants, Diallo laisse une famille orpheline. Première à réagir suite à cet... à suivre

image

L'Association des anciens Officiers résidents aux USA écrit à Monsieur le Président de la République

28/05/2020

          

                                          &... à suivre

image

Le Gouvernement annonce l'adoption de nouvelles dispositions préventives de lutte contre le covid-19

22/05/2020



AMI - Commentant les résultats du conseil des ministres restreint, réuni ce jeudi 21 Mai sous la présidence de son Excellence M. M...à suivre

image

Mauritanie : Un officier de police judiciaire viole une mineure descendante d’esclave (Note d'Information)

16/05/2020

                                    Mauritanie :  Un officier de police judiciaire viole une mineure ... à suivre

image

Mauritanie : de la femme-objet au martyre muet

12/05/2020
Note d’alerte urgente
Depuis l’adoption, en 2016, d’un projet de loi, d’ailleurs retoqué plus d’une fois, la ... à suivre